Grenzgänger image #1
Grenzgänger image #2

Grenzgänger

typographie
2014

La famille de caractères Grenzgänger a été créée dans le but de représenter les zones frontalières entre la France et l’Allemagne en fonction de mon propre ressenti de frontalière. Grenzgänger est un caractère de titrage uniquement composé de capitales et de chiffres sans empattement dont les contrastes entre pleins et déliés sont très importants. Il emprunte les qualités d’une didone (telle que Didot, réalisée par Adrian Frutiger en 1991 et basée sur le dessin de Firmin Didot) et d’une linéale (telle que Univers d’Adrian Frutiger en 1957. La famille typographique comprend actuellement trois graisses. La version éclairée est uniquement faite de contours, les pleins ne sont pas remplis. Cette version rappelle l’idée de la frontière qui, selon moi, englobe une zone et non la traverse.

Voir le spécimen du caractère ici.
Typographie utilisée dans le numéro 3 de la revue « Après\Avant » publiée par Les Rencontres de Lure.